webleads-tracker

  • Solutions
  • Produits
    • CAPACITÉS

    • SIG ET PRODUITS DE CARTOGRAPHIE

    • GÉOSOLUTIONS

    • ANALYSE GÉOGRAPHIQUE

    • TENDANCES

    • PRODUITS A L'AFFICHE

    • EN SAVOIR PLUS

  • GéoData
  • Formations et Services
  • Ressources
  • À propos
  • Nos clients
  • Contactez-nous

Rechercher sur le site

Français (French)
English
Deutsch (German)
(Japanese)
(Russian)
(Simplified chinese)
Espanol (Spanish)
logo

Favoriser le bien-être au travail

Société
14 Février 2022
auteur _0 Beau Ryck
Beau Ryck

Alors que les entreprises craignent une pénurie de main d’œuvre et que les salariés appréhendent leurs retours aux bureaux, les entreprises avant-gardistes utilisent l’intelligence géographique pour améliorer le bien-être en milieu professionnel et offrir de meilleures conditions pour les personnes qui retournent aux bureaux.

Note spéciale :

Les salariés ne retrouveront pas l’environnement dans lequel ils travaillaient avant la pandémie et plusieurs d’entre eux appréhendent ce retour. Les entreprises se concentrent sur le bien-être au travail pour apaiser les inquiétudes.

De nouveaux aménagements de bureaux émergent, avec moins de travailleurs dans les espaces et plus d’attention portée au confort des salariés. Cela revient à créer une atmosphère où les employés sentent que leur santé est une priorité absolue et qu'ils disposent des informations nécessaires pour circuler plus sereinement sur leur lieu de travail.


Les dirigeants d’entreprises innovantes gèrent ce nouvel environnement de travail à l’aide d’un jumeau numérique, qui crée une représentation virtuelle de l'entreprise. Un jumeau numérique complet intègre les informations d’un SIG, fournissant aux dirigeants et aux employés un contexte spatial qui favorise un lieu de travail sûr et productif.

Bien-être et nouvelle culture de travail

Le pourcentage de salariés en télétravail a pratiquement doublé en 2020. Le problème est que le taux de chômage a également bondi de manière significative. Cette tendance, surnommée la grande démission, continue d’affecter les entreprises à travers le monde.


Pour les demandeurs d’emploi, le choix des milieux et des lieux de travail est devenu un facteur clé de l’équilibre travail-vie personnelle. Selon un rapport de FlexJobs, plus de la moitié d’entre eux souhaitent être en télétravail après la pandémie, tandis que 39 % veulent un environnement de travail hybride.


Constatant ce changement dans les préférences des salariés, les dirigeants d’entreprises utilisent tous les outils à leur disposition pour créer des environnements de travail accueillants et qui mettent l’accent sur le bien-être au travail.


Avec le retour imminent au bureau, les chefs d’entreprise chargés d’élaborer une stratégie pour le milieu de travail de l’ère COVID-19 se tournent vers la technologie pour une meilleure adaptation et un avantage concurrentiel.

L’alliance entre la technologie et le bien-être au travail

Les outils numériques ont facilité la transition vers le travail à distance lorsque le COVID-19 est apparu, et la même technologie jouera aussi un rôle central dans la mise en place du bien-être au travail.


Les applications s’appuyant sur la Géo et la cartographie permettent aux utilisateurs de voir l’aménagement des espaces de bureaux et salles de réunion avant d’arriver sur leur lieu du travail. Cette version d’un jumeau numérique combine des représentations produites par des logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et la modélisation d’informations liées au bâtiment grâce aux SIG.


Depuis un ordinateur ou une application mobile, les managers et les salariés peuvent comparer les espaces qui pourraient convenir pour une réunion ou s’isoler, et soumettre des demandes de réservation. Les emplacements des salles, des collègues et même des désinfectants sont affichés sur une carte intuitive.


La technologie promeut le bien-être au travail en informant sur l'utilisation et la capacité des salles, ainsi que des horaires de nettoyage des espaces. Le personnel d'exploitation peut consulter une carte pour voir où et quand les filtres d’air doivent être remplacés pour garantir intérieur sain.

Retour au travail et assistance numérique

La profusion d’objets connectés (IoT) et d’équipements de construction intelligents offre des solutions pour créer un lieu de travail plus accueillant et plus rassurant pour les collaborateurs. Des technologies liées à la dimension cartographique peuvent également aider les employeurs à répondre aux exigences de sécurité au travail.


Selon l’International WELL Building Institute (IWBI), les espaces intérieurs qui favorisent le bien-être sont un choix judicieux pour d’autres raisons. La norme de construction WELL comprend sept facteurs pour protéger le bien-être des occupants, notamment l’air, la lumière, l’eau et le confort. Les employeurs à l’écoute peuvent fournir aux occupants des espaces de détente, des informations régulières sur l’environnement intérieur et une technologie de pointe pour gérer le bien-être au travail.


Selon une étude de l'IWBI, les conceptions de lieux de travail qui privilégient le bien-être des personnes par rapport à d’autres préoccupations, favorisent une productivité accrue et une capacité d’attirer et de retenir les collaborateurs, les clients et les investisseurs.


Faire de la santé et de la résilience des priorités organisationnelles permet de créer des communautés de travail plus saines à mesure que l’activité sort progressivement de cette période de pandémie.





Cet article est une adaptation de l'article publié par Esri.









A PROPOS DE L'AUTEUR

Beau Ryck

Beau Ryck est géographe et dirige l'équipe de développement commercial d'ArcGIS Indoors chez Esri. Il met en relation les propriétaires et les opérateurs avec des solutions intelligentes reposant des capacités de cartographie et de positionnement .Ryck a apparavant été consultant SIG chez SoftDig, une entreprise privée de localisation de services publics. Il a également été spécialiste SIG pour le secteur d’activité environnemental d’AECOM, fournissant une cartographie des écosystèmes pour illustrer les processus d’assainissement environnemental. Plus récemment, il a travaillé au sein de l’équipe des opérations de contenu régional de TomTom Maps.