Contacts
 

A l’occasion des 20 ans d’ESRI France, nous sommes heureux de vous inviter dans le cadre de SIG 2008 à la soirée du 1er octobre qui se tiendra à l’Académie du spectacle équestre de Versailles.

Vous pourrez assister au spectacle «Opus 2008» mis en scène et chorégraphié par BARTABAS. Il sera suivi par une visite des écuries et un buffet dînatoire. Merci de vous inscrire à cette soirée lors de votre inscription à SIG 2008.


UN ARTISTE EXCEPTIONNEL,


POUR UNE ACADÉMIE UNIQUE Ecuyer, artiste et metteur en scène, BARTABAS, fondateur du Théâtre Equestre Zingaro, a imaginé et créé en 2003 l’Académie du spectacle équestre dans la Grande Ecurie du Château de Versailles. L’Académie du spectacle équestre, lieu de spectacle et de formation, est née du désir d’un artiste de transmettre son art; elle se construit avec la volonté de jeunes écuyers artistes d’apprendre en travaillant. L’Académie n’est pas une école d’équitation, mais plutôt une «compagnie- école», proche du compagnonnage formant des cavaliers artistes. Ils travaillent comme un corps de ballet au service de différents projets artistiques et chorégraphiques. A la transmission du savoir équestre se mêlent l’apprentissage du chant, de la danse, des arts plastiques, de l’escrime artistique et du kyudo. Ecole de vie, l’Académie est également une aventure humaine, un lieu de recherche permanent sur le rapport entre l’homme et le cheval.


LE SPECTACLE OPUS 2008



Chorégraphié par BARTABAS, Le Spectacle Opus 2008 évoque l’Académie : l’apprentissage et l’appropriation de la tradition, la transmission du savoir. Carrousel des lusitaniens, sorraïas aux longues rênes, escrime à cheval, tours de chant et improvisation équestre s’enchaînent aux sons de musiques choisies par Bartabas.


UN CADRE EXCEPTIONNEL




Lorsque le Château de Versailles devint résidence officielle, Jules Hardouin-Mansart construisit deux édifices jumeaux pour abriter les quelques 600 chevaux du roi, mais aussi les écuyers, les palefreniers, les musiciens et les pages. Bâtiments remarquables par leur ampleur, par la noblesse de leur architecture et par la qualité de leur décor sculpté, ils ferment harmonieusement la Place d’Armes. Elevées à partir de 1679 et achevées dès 1683, les écuries de Versailles furent menées à leur point de perfection.


© ESRI France
Accueil - Plénière - Ateliers - Communications - Concours - Partenaires - Spectacle