Accueil
Ateliers techniques ESRI / ESRI France
Témoignages du 11 octobre
Communications Utilisateurs
Salle de classe
Les concours
Les prix offerts
Partenaires SIG 2006
Partenaires Presse
Contacts

Témoignages du 11 octobre

Accueil

Nous avons accueilli le 11 octobre en début d’après-midi, 3 témoins œuvrant dans des domaines très différents et qui nous ont donné un éclairage original sur l’utilisation concrète des SIG dans un cadre opérationnel.


Eco Emballages au cœur d’une nouvelle dimension du développement durable


Depuis 1992, Eco Emballages est l’interface entre les collectivités locales, les industriels, les associations de consommateurs et de défense de l’environnement, sous le contrôle des pouvoirs publics, pour atteindre les objectifs de recyclage fixés par les réglementations européennes et françaises.

Pour réussir, Eco Emballages s’est impliqué sur tout le territoire pour développer de nouveaux comportements d’éco citoyenneté en faveur de la protection de l’environnement et de la lutte contre le gaspillage.

C’est dans le cadre de ses responsabilités économiques, environnementales et sociétales qu’Eco Emballages favorise les programmes d’optimisation de la collecte et du tri des emballages ménagers.

Eco Emballages a décidé de mettre à disposition de toutes les collectivités françaises un SIG leur permettant de visualiser et d’optimiser leur dispositif de collecte et de traitement des ordures ménagères. Ce projet sera opérationnel en 2007.

Bernard Hérodin, Directeur Général d’Eco Emballages, nous a présenté l’action concrète d’Eco Emballages pour le développement et l’optimisation de la collecte sélective des emballages ménagers avec une ouverture sur l’Europe en tant que Président de l’Association Pro Europe regroupant les éco organismes européens fédérés autour du point vert.



E.Leclerc, la dimension géographique pour une meilleure optimisation de la publicité non adressée


E.Leclerc est le leader français de la grande distribution et véhicule des valeurs fortes autour de son métier de base : défense du pouvoir d’achat des consommateurs, développement de l’indépendance par le compagnonnage, et partage de valeurs citoyennes, comme par exemple dans le cadre du passage à l’euro ou encore dans le combat pour imposer les sacs plastiques consignés à vie.

Ce combat est d’ailleurs gagné puisque la majorité de la distribution souscrit aujourd’hui à ce système, tout comme la législation qui l’impose aujourd’hui. Pour continuer à tracer son sillon dans la défense de l’environnement (sacs recyclables donc, mais aussi partenariat avec la fondation Nicolas Hulot, mise en place des opérations «Nettoyons la Nature», édition de mini guides gratuits, du «Petit livre Vert»),

E.Leclerc a choisi de se pencher sur son second poste de frais de fonctionnement, à savoir la publicité non adressée (ISA). 600 millions de dépliants sont ainsi édités et distribués chaque année par l’ensemble des adhérents sur le territoire.

Depuis le lancement de la carte E.Leclerc en 2000, et grâce à l’utilisation des SIG, des réponses précises ont pu être apportées à cette problématique de connaissance des zones de chalandises, avec des répercussions très importantes.

Thomas Pocher, Directeur Général de TEMPODIS, est venu nous parler de son expérience sur ce projet d’envergure mené dans 26 magasins et un entrepôt en région Scapartois ainsi que les répercussions et les impacts de cette démarche.



Télécoms Sans Frontières est une ONG humanitaire spécialisée en télécommunications d’urgence.


Disposant d’un centre de veille permanent, ses équipes peuvent dès l’annonce d’une catastrophe ou d’un conflit, intervenir n’importe où dans le monde en moins de 48 heures, afin d’installer des centres télécoms opérationnels pour la communauté humanitaire, et apporter un soutien moral aux victimes en offrant des appels gratuits dans des zones où les réseaux de communications sont souvent saturés ou détruits.

C’est un responsable de Télécoms Sans Frontières qui nous a présenté l’utilisation des SIG dans le cadre des missions assurées par TSF ainsi que les projets pour une utilisation plus large des outils cartographiques.



© ESRI France