Energies renouvelables
L’éolien, le solaire, la géothermie, la biomasse sont des énergies naturelles qui engendrent peu voire pas de déchets ou d’émissions polluantes. Leur utilisation permet d’optimiser la gestion des ressources locales et de proposer une alternative aux énergies fossiles.

Avec le SIG, le développement des énergies renouvelables offre de vastes champs d’applications. De l'amont à l'aval de chacune des nouvelles filières énergétiques, le SIG aidera à prospecter de nouveaux gisements, à gérer la bonne intégration des projets dans l'environnement et à optimiser l'exploitation de ces nouvelles ressources et des infrastructures.
Avec ArcGIS vous pouvez :
Quantifier et localiser des ressources et des besoins,
Produire des analyses et des résultats d’aide à la décision,
Identifier des sites à fort potentiel énergétique,
Proposer des zones d’aménagement de centrales, de parcs solaires ou éoliens…
Réaliser des cartes pour communiquer, sensibiliser, apprendre et valoriser.




Eolien
Un potentiel de vent optimum, une proximité du réseau électrique d’acheminement pour réinjecter l’électricité produite, une bonne accessibilité par les routes et les chemins… telles sont, en autres, les principales caractéristiques recherchées pour développer une ferme éolienne.

Les thèmes de données comme les propriétaires fonciers, les routes, les lignes de transport d’électricité, l’occupation des sols, sont superposés et croisés dans le SIG ArcGIS avec les données de potentiel des vents pour commencer à localiser les meilleurs emplacements.

Le développement économique de cette filière bénéficie grandement aux collectivités en milieu rural par accroissement des revenus issus des taxes locales et le développement de l’emploi. Ces collectivités, souvent regroupées, utilisent également le SIG ArcGIS pour quantifier et valoriser ce potentiel mais aussi pour gérer la bonne intégration des infrastructures dans l’environnement.

Le SIG intervient dans toute la chaîne de l’Energie Eolienne, tant en amont qu’en aval, et offre un outil puissant d’Aide au Développement, à la Décision et à l'Exploitation.


Solaire
La transformation de l’énergie solaire peut se faire au travers de la lumière ou de la chaleur, on distingue ainsi l'énergie solaire thermique de l'énergie solaire photovoltaïque. Ces énergies solaires se voient de plus en plus intégrées dans les projets d’architecture bioclimatique (maisons solaires, serres, murs capteurs, parcs solaires…).

Pour ces 2 énergies, les outils d’analyse du SIG permettent d’évaluer des zones à fort potentiel énergétique, en considérant plusieurs critères comme l’exposition, le niveau d’ensoleillement, une surface, une pente... Les SIG permettent également de réaliser différentes simulations en mixant les types d’installations, leur localisation et leur durée d’exploitation et vous permettront ainsi d’établir des diagnostics de potentiel énergétique. Ainsi les investissements d’installations de panneaux sont optimisés, il est également possible d’estimer leur rentabilité, au travers d’études d’éligibilité de bâtiments ou de parcelles.

En intégrant des données géographiques, vous pourrez par exemple, réaliser des études d’appréhension environnementale, des études de coût, des supports cartographiques d’aide à la prospection foncière et alimenter les demandes de permis de construire.

Pour cela, le SIG vous permet de collecter des données métiers ou génériques dans une base de données métier fiable et précise.

Géothermie
La géothermie exploite l’énergie issue de la chaleur prélevée dans le sol, de quelques mètres à plusieurs kilomètres de profondeur, au plus près du magma, que l’on extrait principalement pour des besoins de chauffage.

Le SIG vous permet l’intégration de données gravimétriques, magnétotelluriques, de polarisation spontanée, d’analyses chimiques des eaux et des gaz, et de localisation d’éventuels réservoirs géothermiques. Le SIG est également l’outil de gestion des réseaux de chaleur.

Il permet également la réalisation d’études de faisabilité d’usage d’énergies géothermales et la définition des zones de forage ou d’implantation de centrales géothermiques.

Biomasse
Première énergie renouvelable en France, la biomasse ou bioénergie regroupe toutes les matières organiques (déchets – résidus) végétales, fongiques ou animales pouvant produire de l’électricité, de la chaleur ou du carburant par combustion, méthanisation ou par transformations chimiques.

Le SIG vous aide à définir des sites propices à l’implantation de centrales à biomasse selon des critères environnementaux, économiques, énergétiques, législatifs…

Avec ArcGIS vous pouvez :
• Quantifier et localiser des ressources et des besoins,
• Identifier des sites à fort potentiel énergétique, proposer des zones d’aménagement de centrales,
• Produire des analyses et des résultats d’aide à la décision,
• Réaliser des cartes pour communiquer, sensibiliser, apprendre.




Le SIG au services des EnR
Les projets relatifs aux énergies renouvelabes se mutliplient et pour
accompagner leur développement, le recours au SIG se révèle indispensable. Entretien avec le Responsable du pôle Réseaux & Télécoms d’Esri France, Yann Le Yhuelic qui nous explique pourquoi le recours au SIG est indispensable pour tout projet EnR et ce dans toutes ses phases.





Quelles solutions pour vous ?




Vous souhaitez en savoir plus ?

Nous sommes à votre disposition pour illustrer tout le potentiel que représente l'Information Géographique et vous accompagner, alors contactez-nous dès maintenant à l'aide de ce formulaire, nous vous répondrons très vite !