BIM & SIG

Le contenu est essentiel
mais le contexte est primordial


BIM & SIG, par l'exemple

Dès les premières phases de conception ou de réhabilitation d’un bâtiment ou d’une infrastructure, les architectes et bureaux d’études ont besoin d’éléments issus d’un contexte géographique et ceci lors de la création de la maquette 3D numérique et collaborative issu du processus BIM. Ces éléments vont permettre de réaliser l’Étude d’Impact Environnementale (EIE), de suivre les contraintes réglementaires d’urbanisme, d’intégrer des données sociodémographiques, bref d’inscrire le projet dans un contexte géographique. De plus, le SIG permettra de visualiser les informations du sous-sol de la géologie aux réseaux enterrés afin de disposer de l’environnement exhaustif de la conception ou réhabilitation. Par exemple, la construction d’un ensemble d’immeubles en milieu urbain devra prendre en compte les transports en commun, les distances des établissements scolaires, le positionnement des équipements de sécurité comme les bouches d’incendie entre autres, mais aussi la connaissance des réseaux d’énergie et réseaux d’eau pour les futurs raccordements. Sans oublier l’étude des sous-sols en cas d’une potentielle dépollution. Nous voyons ici l’intérêt majeur de l’utilisation du Système d’Information Géographique.

Cette utilisation du SIG existe depuis de nombreuses années. L’innovation de tout premier ordre est, qu’aujourd’hui, la maquette 3D numérique et collaborative issue d’un processus BIM est directement lisible dans le SIG et la cartographie 3D et 2D du SIG est lisible dans des outils de conception. Plus schématiquement et pour les spécialistes, un modèle Revit est intégrable directement dans ArcGIS Pro et ArcGIS Online est disponible dans Infraworks. La possibilité d’intégrer des modèles Revit dans ArcGIS existe déjà grâce à l’utilisation de la norme IFC, mais aujourd’hui, il ne s’agit plus d’une importation mais d’une lecture directe. C’est donc une nouvelle façon de travailler sur des projets BIM et accéder aux analyses et fonctions spatiales du SIG. Nous notons que l’utilisation de la norme IFC subsiste et peut toujours être utilisé suivant les projets.

Après avoir intégré le contenu de la maquette numérique 3D dans le contexte géographique, les géomaticiens analysent l’environnement et répondent aux enjeux réglementaires et aux requêtes des maitres d’œuvre et d’ouvrage. Par exemple, des analyses cartographiques seront partagées sur Internet ou Intranet, les projets seront déportés sur des solutions mobiles comme tablettes ou smartphone pour des études et vérification sur le terrain, des outils de simulation seront mis en œuvre grâce aux solutions de réalité augmentée disponibles dans l’environnement Esri. La maquette 3D numérique et collaborative est de nature évolutive. Les intervenants du processus BIM appliquent leurs modifications, nouveautés. Nous avons par exemple le logiciel Revit mais aussi Autodesk 360 dans le domaine de la conception et mise à jour du bâtiment ou de l’infrastructure.

Dès que le bâtiment ou l’infrastructure est réalisé, vient la phase de la maintenance, du suivi, de l’analyse prédictive. La maquette 3D numérique et collaborative subsiste en tant que telle et garde ses spécificités. Le SIG va permettre de gérer les actifs du bâtiments (gestion du patrimoine), de corréler des informations en temps réels, de fournir des tableaux de bords. Ces innovations technologiques ouvrent de nouveaux champs d’applications pour les utilisateurs d’une maquette 3D numérique et collaborative et surtout élimine les importations de fichiers qui sont chronophages et sujets aux erreurs.

Cette collaboration technique entre Esri et Autodesk répond aux attentes et aux enjeux de très nombreux utilisateurs : se consacrer uniquement à la réussite des projets et la valeur métier de chaque intervenant et non pas le périlleux et couteux exercice des imports/exports de données.








SIG - 3D - BIM - Mobilité - Réalité virtuelle et augmentée
IoT - Tableaux de bord

Découvrez les bénéfices de l’interaction entre les
Systèmes d’Information Géographique et les processus BIM





Entre BIM et SIG, des Workflows totalement intégrés


Les ressources disponibles


Pas à Pas



Autodesk / Esri



BIM World 2018



Notre monde est 3D






Vous souhaitez découvrir ArcGIS par vous même







Vous avez une question ? c'est à vous !