Rechercher sur le site

Français (French)
English
Deutsch (German)
(Japanese)
(Russian)
(Simplified chinese)
Espanol (Spanish)
Les métiers de la Géomatique

Si nous nous référons à la définition usuelle : "La géomatique regroupe l'ensemble des outils et méthodes permettant d'acquérir, de représenter, d'analyser et d'intégrer des données géographiques. La géomatique consiste donc en au moins trois activités distinctes : la collecte, le traitement et la diffusion des données géographiques."

Alors pourquoi devenir géomaticien ? Parce que ce métier aborde une multitude de projets et répond à de nombreux besoins dans notre quotidien. Découvrez cet univers au travers de 9 vidéos traitant des différents domaines concernés : numérique, informatique, aménagement, urbanisme, développement durable, architecture, construction... soit autant de thème pour en savoir plus sur ce métier d'avenir. 

Les contenus repris dans cette page ont été conçus et produits par Concepteurs d'Avenir et le FAFIEC.





Qu'est-ce que l'information géographique ?
En quoi l'information géographique devient-elle prédominante aujourd'hui ?
Qu'est-ce que la géomatique ? Quelles sont les qualités pour être un bon géomaticien ?
Les métiers de la géomatique sont-ils des métiers d'avenir ?



Quelle est la compétence principale des géomaticiens ?
Savoir maîtriser la dimension géographique de l'information dans les sociétés du numérique.
C'est pour cela, que les géomaticiens sont très recherchés sur le marché de l'emploi.



"Toute donnée est a minima cartographique" selon Jean Lebret, Administrateur SIG.
Que ces données soient rattachées à des personnes, des clients ou des communes, il y a toujours une clé géographique.




Quelles compétences et quels savoirs sont nécessaires pour exercer le métier de géomaticien ?



Franck est géo-data manager. C'est un expert de la donnée.
Il nous explique comment fonctionne son service et comment interagissent les métiers tels que ceux de géomaticien, data-ingénieur, administrateur SIG... pour agir sur l'urbanisme.



Romain est géomaticien. Au départ, il était plutôt cartographe mais, au fil du temps, il a développé ses compétences en numérique pour exercer son métier actuel.Aujourd'hui, au sein de son bureau d'études, Romain assure plusieurs fonctions : cartographe, référent SIG (Systèmes d'Information Géographique), formateur et développeur d'outils d'analyse




Rémy accompagne les territoires et les institutions sur les questions de responsabilité sociétale, d'énergie climat et de biodiversité. Ses études, son parcours et ses actions sont aujourd'hui au service de la transition énergétique... Rémy est géomaticien, Remy exerce un métier d'avenir !



Les données géographiques et cartographiques sont très utiles à l'architecte dès le début de son projet. Elles lui permettent de comprendre la complexité d'un site, d'un terrain, les mouvements. La combinaison "géomaticien" et "architecte" est un couple gagnant pour la mise en place de tels projets, à l'heure où le BIM offre de nouvelles méthodes de travail collaboratif.



Quand la géomatique contribue à révolutionner le secteur de la construction avec le BIM (Building Information Modeling). En effet, dans l'ingénierie du bâtiment, les données géographiques et cartographiques sont essentielles. Elles participent à la modélisation 3D des édifices (le BIM) pour optimiser les coûts de production et favoriser le travail collaboratif des différents acteurs (ingénieurs, architectes et maîtrise d'ouvrage). Un exemple : la réhabilitation de la gare de Lisieux.